Découvrir la région

Pour connaître les vins et savoir les apprécier, la visite de la région et des vignobles est réellement indispensable.


Une petite note d'histoire...

Fotolia_10451943_M

La production de vin en Provence a plus de 2600 ans d'histoire, ce qui en fait l'un des plus vieux vignoble de France. En effet, dès le XVIIème siècle et pendant le XVIIIème, les vins de Provences étaient très appréciés à la Cour. Les " friands vins de clérets de la Provence" avaient été mis en avant par Madame de Sévigné.

Malheureusement, la crise phylloxérique a détruit le vignoble, qui a du être reconstruit au début du XXème siècle. En 1951, les "Côtes de Provence" accèdent à l'appellation VDQS (Vins délimités de qualité supérieure). En 1977, le vignoble s'étend sur 84 communes et accède à l'AOC (appellation d'origine contrôlée), qui garantit la qualité du produit, les caractéristiques, l'authenticité et le savoir-faire du producteur.

Les efforts continuels entrepris depuis des décennies ont permis de laisser l'époque des petits rosés du Var loin derrière et de produire aujourd'hui des vins de qualité, bénéficiant d'un terroir exceptionnel et des avancées en oenologie les plus récentes.


et de géographie...

Les vignobles de Provence s'étendent du sud d'Avignon jusqu'aux Alpes maritimes. Les divers phénomènes géologiques ont donné à cette région de France ces montagnes de basses altitudes, parcourues de gorges et où s'enchaînent garrigue, forêt de pins et de chênes. Du fait de son passé tumultueux et pour s'adapter aux terrains très abrupts, les villages sont de petites tailles, assez groupés, et souvent perchés afin de voir les menaces se profiler, à l'époque. Cela donne aux villages de Provence leur charme unique.

Fotolia_16060329_MCe paysage provençal est donc manifestement hétérogène, avec une alternance de villages typiques, de châteaux, de vignobles et domaines viticoles. Il en est de même avec le terroir. Celui-ci est très diversifié, formé de schistes, de grès, de sols perméables, sablonneux, d'argile et de calcaire, de rochers permiens de couleur rouge. Cela confèrent au terroir des qualités indéniables pour la culture de la vigne et une beauté particulière au site.

Le climat de la région viticole découle de sa situation. Les exploitations bénéficient majoritairement du climat méditerranéen avec un ensoleillement régulier, et une alternance de saisons sèches et modérément pluvieuses. Mais d'autres paramètres sont déterminants : l'influence maritime croissante du nord au sud et celle du vent, le mistral notamment, qui diffère du fait du relief inégal et donnent ainsi des variantes dans le travail des terres, avec parfois des écarts de maturité des raisins de 2 à 3 semaines entre le sud et le nord.


...pour mieux apprécier les côtes de Provence

Cela explique le caractère si particulier de la Provence et de ses vins. Grâce au savoir faire des vignerons, qui ont su tirer parti des avantages de la région, chaque année, sont produits sur ces terres des crus de qualité, uniques au monde.DSC00293

Les vins produits varient donc en arôme et en puissance selon s'ils proviennent du littoral ou de l'intérieur des terres. Ce sont alors des blancs tendres ou agressifs, des rouges frais ou puissants. Et les rosés, qui correspondent à 60% de la production provençale, sont, quant à eux plutôt secs et fuités.